CFA : formation « Onhair »pour les coiffeurs

Cette formation organisée au CFA Oberlin le mardi 8 janvier 2019, a permis à la classe de 1BPCO1 de découvrir une nouvelle technique d’ombré. Les apprentis ont été très curieux et intéressés par cette formation. Leur participation a été efficace et dynamique. Ce fut une belle découverte pour eux et  une vraie diversification pédagogique pour les professeurs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des élèves du lycée Oberlin au Mémorial de la Shoah

Mardi 27 novembre, à l’occasion du renouvellement de la convention de partenariat entre la Région et le Mémorial de la Shoah,  des lycéens de la Région Grand Est  dont le projet a été sélectionné pour le voyage d’étude à Auschwitz en 2019, ont été invités par le Président de la Région Grand Est, Jean Rottner, au Mémorial de la Shoah.

Accompagnées par Martin FUGLER (IEN), et leur professeur de Lettres-Histoire, Fazia DERGAM, les déléguées de la classe de TBPV : SCHENCK Ophélie et LORENTZ Juliette ont fait le déplacement à Paris.

Après un déjeuner avec les élus, les Présidents de la Région Grand Est, Jean Rottner  et du Mémorial de la Shoah, Jacques Fredj, la journée s’est poursuivie par une visite du Mémorial, et s’est terminée par la signature de la convention, en présence de la presse.

VOIR ARTICLE ET PHOTO SUR LE SITE DE LA REGION GRAND EST

VOIR REPORTAGE TV SUR LA CHAINE LOCALE ALSACE 20

Des nouvelles de la mini-entreprise « les mini-artistes2 »

Les oursons seront mis en vente pendant la rencontre parents-professeurs du mardi 18 décembre 2018. Avis aux amateurs de cadeaux de Noël !

Cette année, notre mini-entreprise s’appelle maintenant « les mini-artistes2 » car c’est la 2ème année qu’elle existe. Nous allons commercialiser deux produits : un ourson (ventes en décembre) et un lapin (ventes en mars) qui sont tous les deux des produits personnalisables avec des feutres lavables. Ces produits permettent de développer la créativité des enfants à partir de 4 ans.

Nous avons choisi de faire fabriquer nos oursons et nos lapins par les élèves de 1ère et de terminale CAP Couture Flou du Lycée Jean Rostand.

Photo 1 lycée Jean Rostand

( les terminales CAP Couture et la fabrication de 35 oursons )

Les élèves de 3ème SEGPA sont également nos partenaires dans ce projet puisqu’ils vont réaliser pour la mini-entreprise une petite série de 35 sacs à dos en tissu ; ce sac à dos permettra de ranger le lapin et sera réutilisable par l’enfant avec ou sans le lapin dedans. Concernant les bénéfices de la mini-entreprise, ils seront, comme l’an dernier, entièrement reversés à l’Association des Enfants Malades à l’Hôpital de Strasbourg- Hautepierre.

  1. La fabrication des oursons de la mini-entreprise

Les élèves de Terminale CAP Couture de la SEP du lycée Jean Rostand ont déjà fabriqué nos oursons. Jeudi 6 décembre, moi, Léa, PDG de la mini-entreprise, ainsi qu’Adam et Erwan, tous deux responsables des services technique et financier, nous nous sommes rendus avec Mme FRANCOIS à la SEP du lycée Jean Rostand pour réceptionner les oursons et féliciter les couturières pour leur beau travail. Elles nous ont dit qu’elles avaient vraiment fait de leur mieux, chacune. Elles nous ont dit aussi qu’elles étaient contentes de participer à notre projet pour les enfants malades à l’hôpital. Adam a pu constater que les nounours étaient très bien faits en contrôlant chaque produit puis il a recompté toute la série. Erwan, lui, a réglé la facture auprès de la personne responsable des encaissements des ateliers professionnels du lycée Jean Rostand. Ensuite, nous avons remercié toute la classe avant de retourner au lycée Oberlin avec deux valises pleines d’oursons.

photo 2 lycée Jean Rostand

(les élèves couturières remerciées par les responsables Léa, Adam et Erwan)

2. La fabrication des sacs pour ranger les lapins

Les 3ème Segpa du collège Solignac sont venus au lycée Oberlin mercredi 5 décembre pour nous rencontrer. Ils sont venus avec un prototype de sac à dos en tissu vichy coton. Les collégiens ont eu l’idée de broder des moustaches et un petit nez de lapin sur l’une des faces du sac ; sur l’autre face, ils ont fixé une petite queue en forme de pompon réalisé avec de la laine

photo 3 sac à dos

 Comme la couleur du sac doit respecter le code couleur du logo de la mini-entreprise, nous avons convenu ensemble que les sacs de la série seront à réaliser dans un tissu vichy orange plutôt que jaune. Nous avons ensuite précisé les détails de notre commande (dimensions finales du sac, emplacement des broderies, couleur des broderies, épaisseur et couleur des cordelettes, date de livraison de la série et prix de la fabrication).

Nous avons félicité les élèves de Solignac pour leurs bonnes idées et nous avons pris rendez-vous pour le 4 mars : nous irons au collège Solignac pour réceptionner les sacs fabriqués.

 

 

 

(le sac à dos porté)

3. Atteindre nos objectifs de ventes

Notre objectif est de vendre tous nos oursons avant Noël afin de pouvoir financer nos achats de matières et les frais de fabrication pour la série des 35 lapins avec sacs à dos à vendre en mars. Nous avions prévu de vendre les oursons devant le supermarché Leclerc Rivetoile les 13 et 14 décembre. En raison des événements qui se sont produits à Strasbourg, ces ventes n’ont pas pu se faire.

Il nous reste une occasion de vendre nos oursons avant les vacances de Noël : la réunion parents-professeurs qui aura lieu au lycée Oberlin ce mardi 18 décembre à partir de 16h30. A cette occasion, nous installerons un stand de vente à proximité des salles où se trouveront les professeurs principaux. Nous espérons trouver des clients parmi les familles qui viendront à la réunion. Peut-être que nous parviendrons à vendre tout notre stock ce soir-là. A suivre ….

Les mini-entrepreneurs , Léa, Nasrine, Sydney, Adam et Erwan

 

 

 

300 ballotins de Noël pour les Bébés du Resto du Cœur

Le mercredi 28 novembre 2018, les élèves de seconde ASSP2 du Lycée JF Oberlin accompagnés de leurs professeures ont remis au Resto du Cœur Bébé,  300 ballotins de friandises  confectionnés par la classe pour le Noël des enfants accueillis dans ce Centre.

Les élèves de 2ASSP2 souhaitaient conduire un projet en direction des enfants hospitalisés. Mais, la difficulté à mettre en place un projet au sein de l’hôpital et d’autre part les nombreuses actions qui y sont déjà faites, les ont conduits tout naturellement à orienter leur action vers le restaurant du cœur bébé.

2ASSP2

Avec leur professeure d’animation et d’éducation à la santé, ils ont cherché des idées pouvant faire plaisir aux enfants dans le cadre des fêtes de fin d’année et leur choix s’est porté sur des décorations de Noël.

Lire la suite

Action de solidarité des élèves de Terminale CAP Employé de Commerce

Le 30 novembre 2018, les élèves de Terminale CAP Employé de commerce du Lycée J. F. OBERLIN ont participé à la collecte nationale de la banque alimentaire avec le Rotary Club

Les élèves de terminale CAP ECMS ont accompagné le Rotary Club de Strasbourg lors de la collecte nationale pour la Banque Alimentaire le vendredi 30 novembre au supermarché MATCH de La Robertsau à Strasbourg. Les élèves, les professeurs (Mme Crispatzu, Mme François et M. Lecca) et les membres du Rotary club ont constitué des équipes.

A l’accueil du magasin, les premiers ont distribué des tracts et des sachets et ont expliqué les produits recherchés (riz, pâtes, conserves, produits bébé et de petit déjeuner). Au centre du magasin, ils ont mis en place les produits et conseillé les clients.  Ils ont répondu aux questions des clients quant à l’utilité de ces dons (uniquement des produits qui se conservent).

Enfin à la sortie du magasin à côté dès les caisses, les derniers ont recueilli et trié les dons dans des caisses. Une belle expérience d’accueil et de partage. (Mme Crispatzu)

PLUS DE PHOTOS

Projet de lecture au CFA (CAP Vente)

La classe de CAP 1 V3 du CFA J-F. Oberlin s’est engagée en français dans un projet « lire au CFA » afin de tenter de redonner le goût à la lecture aux apprentis. Cet engagement s’est illustré par  3 séances de 6 heures de travail autour de leur choix de livres au CDI. Ainsi, les apprentis ont pu découvrir le lieu et s’adonner à la lecture en compagnie de la documentaliste Madame Anachad qui leur a prodigué de précieux conseils afin de les encourager face à leurs craintes.

bty

Ce projet a donné lieu :

 

  • à « un mode d’emploi du bon lecteur » offert à la documentaliste par le groupe pour la remercier de son soutien
  • à des fiches de lecture réalisées par les apprentis.

Ces fiches de lectures seront prochainement visibles au sein du foyer du CFA.

(Mme AITLAOUK)

 

Un historien de la Shoah au lycée Oberlin

Jeudi 8 novembre, Tal Bruttmann, historien, chercheur, spécialiste français des politiques de collaboration du régime de Vichy, et de la  « Solution finale » est venu rencontrer les  élèves de TBPV et TBPC1.  Il a axé sa conférence  sur des photos, extraites de l’album « Auschwitz » constitué de plus de 200 clichés, prises par les nazis en 1944.

Quelques extraits vidéo de cette conférence

Les élèves les  ont examinées, analysées et ont  tenté de comprendre ce qu’elles nous montraient. Ils  ont pu  se rendre compte  qu’il ne s’agissait que de mises en scènes et qu‘elles ne reflétaient  en rien, la véracité.

L’historien leur  a expliqué  l’intérêt de ne pas interpréter une photo à l’état brut, mais de s’interroger sur le contexte et les circonstances dans lesquels elle a été prise.

En effet, tous les documents historiques, et les photos en particulier, nous aident, certes, à comprendre les événements, mais ils ne proposent qu’un point de vue déformé, et ils visent, parfois, à manipuler la réalité. (F.DERGAM)

Impressions élèves :

Lire la suite

La 1BPC2 au camp du Struthof

Une matinée dans la peau d’un détenu

Ce matin 14 novembre 2018, la classe de 1BPC2 s’est rendue au Struthof pour faire un travail de mémoire.

Un guide du Mémorial d’Alsace Moselle  a fait visiter ce camp alsacien aux élèves et leur a parlé d’Eugène Marlot interné ici pendant la 2e guerre mondiale.  Ils ont découvert comment avaient vécu des milliers de prisonniers et comment beaucoup d’entre eux étaient morts.

« J’ai été surpris, les détenus n’avaient droit qu’à une douche à leur arrivée et ils dormaient 3 à 4″ (Kévin),   » Pour leur rendre la vie dure et les terroriser les nazis trouvaient plein d’idées » (Alexia).

La visite du camp de Natzvweiler -Struthof, seul camp de concentration sur le sol français, a permis aux élèves de mieux comprendre l’importance de ne pas oublier les raisons et conséquences de la barbarie humaine.

                                                                      Classe de 1 BPC2 et Mme Remy