La classe de 2DE MRC1 à Saint-Dié-des-Vosges

IMG_20191004_212523

La classe de 2 MRC1, accompagnée de leurs professeurs Mmes Remy et Bruto, a participé au Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges, le vendredi 4 octobre 2019.

Pour cette 30e édition du FIG, 275 lycéens de Strasbourg étaient invités, par la Région Grand Est, à découvrir le festival, ses ateliers géo numériques, cartographiques, ses expositions sur les migrations d’hier et d’aujourd’hui, sa géo gastronomie et son salon du livre.

Screenshot_Twitter_STDie

Une courte visite qui a permis aux élèves de 2MRC1 de porter un autre regard sur la géographie. De plus, cette sortie pédagogique leur a permis de mieux comprendre l’importance d’avoir quelques notions en géographie.

Une expérience enrichissante.

20191004_134659

Les élèves de 1ASSP2 s’engagent au sein de leur lycée pour la cause environnementale… et obtiennent le Label Eco-Lycée.

edd

L’Eurométropole de Strasbourg met en œuvre depuis 2010 une politique ambitieuse de réduction et de gestion des déchets.  Elle a ensuite été labellisée « Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage ». L’objectif de ce projet est de faire de l’Eurométropole un territoire exemplaire continuant à développer les actions pour la réduction et la valorisation des déchets.

Les élèves de 1ère ASSP2 (Accompagnement Soins Services à la Personne) ont souhaité s’engager aux côtés de l’Eurométropole, au sein de leur établissement et ce, afin de sensibiliser les élèves et l’ensemble de la communauté éducative à l’importance du tri sélectif des déchets.

Ils ont tout au long de l’année scolaire passée,  conduit diverses actions de sensibilisation auprès de leurs camarades lycéens et au sein de l’école élémentaire Sainte Madeleine. Ce projet a été mené avec le soutien de l’équipe pédagogique et leurs professeurs Mmes David et Da Cruz.

En juin 2019, leur engagement a été valorisé par le comité de pilotage ECO-ECOLE Association Teragir, en accordant le label Eco-Ecole au Lycée Professionnel J.F Oberlin.

 

Sur les pas de J.F Oberlin

oberlin

Mercredi 2 Octobre, la classe de 1ère ASSP2 s’est rendue au musée J.F. Oberlin qui se situe à Waldersbach, à environ une soixantaine de kilomètres de notre lycée.  Nous avons eu droit à une visite guidée et nous avons découvert qui était J.F. Oberlin, la vie qu’il a menée et les œuvres qu’il a réalisées.

 

J.F Oberlin est né en 1740 à Strasbourg. Il a fait, dans cette même ville, ses études de philosophie et de théologie. Il devient en 1767, Pasteur de l’église Luthérienne de Waldersbach, un village pauvre de la Haute Vallée de la Bruche, sur le comté du Ban de la Roche. Il s’est marié avec Madeleine Salomé Witter et ils eurent 9 enfants.

J.F Oberlin était également écrivain et surtout un grand pédagogue, il a inventé les écoles maternelles en France : il a créé les premiers « poêles à tricoter » qu’il confie à des « conductrices de la tendre enfance ». Dans ces « petites écoles » est appliquée une pédagogie d’éveil au monde. J.F. Oberlin a donné une place aux enfants dans la société car il favorisait leur développement au travers des jeux.

Dans ce musée, le Pasteur Oberlin s’adresse à nous par ses écrits, par des objets collectionnés ou fabriqués par lui-même et à partir de manipulations et d’expérimentations dans la logique de ses recherches pédagogiques. Nous avons découvert les pièces de son presbytère où les thèmes suivants sont développés : l’enfance et la pédagogie, la connaissance de l’autre ainsi que l’idéal d’un bonheur social, la botanique, les sciences et la physiognomonie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La physiognomonie : JF Oberlin réalisait la silhouette de toutes les personnes qu’il rencontrait. Puis il les classait, les analysait, étant persuadé qu’il existe une correspondance entre le physique et le caractère des hommes.  Nous avons eu la possibilité de créer notre propre silhouette comme J.F. Oberlin.

Vers 13h30 nous avons réalisé trois activités évaluées par nos professeurs (Mmes Da Cruz, David, Lecoq et M. Lechermeier) : le land art qui consiste à ramasser des éléments naturels afin de réaliser une œuvre artistique éphémères. Une chasse aux trésors où nous devions trouver des éléments naturels rugueux, doux, légers, colorés et prendre une photo d’une curiosité dans le village, et un quizz éco/santé.

Nous avons tous reçu, pour notre participation et nos bons résultats, une tablette de chocolat Bio. Dans l’ensemble tout s’est bien déroulé, nous avons pu découvrir plusieurs choses qu’on ignorait.
Merci beaucoup pour cette journée !

La classe de 1ère ASSP2

 

Solène HUNTZIGER (TBPC1), « première de cordée ».

IMG_7724

Solène HUNTZIGER, élève de TBPC1, qui vient de réussir brillamment son baccalauréat Commerce  a été félicitée par Mme Sophie BEJEAN Rectrice de l’Académie de Strasbourg lors d’une cérémonie organisée au Rectorat le lundi 8 juillet 2019. Avec une moyenne de 14,74, elle est la meilleure élève de la Cordée de la Réussite que le lycée Oberlin mène avec le soutien des IUT Louis Pasteur et Robert Schumann.

(voir DNA du 9/7/2019)

dna0907191

dna0907192

Projet théâtre en TBPC1 avec le TNS

Une quinzaine d’élèves de la classe de TBPC1 a participé, cette année, au projet  Éducation et Proximité.

Initié en 2013 par le théâtre de la Colline, en partenariat avec le Théâtre National de Strasbourg, et la Comédie de Reims, ce projet vise à réunir  des élèves de 2 établissements, et de leur faire partager une expérience théâtrale : les TBPC1 ont été associés à une classe de Première S du lycée Marie Curie.

 S’appuyant sur la pièce Fake,  (de Claudine Galea , mise en scène par Rémy Barché), img_7170dont la représentation a eu lieu, le 11 janvier, dans notre lycée, les élèves ont pris part à des ateliers de pratique théâtrale (de janvier à mars), dirigés par 3 comédiens du TNS.

À partir du texte, ils ont élaboré plusieurs propositions qui ont donné lieu à des mises en scène aussi diverses qu’originales. Parallèlement, ils ont suivi un « parcours de spectateur »qui leur a permis d’assister à 3  représentations au TNS : Thyeste, I am Europe, je m’appelle Ismael.

Tout ce travail a pu se concrétiser le 1er avril. En effet, ils se sont rendus à Paris, ce jour-là, accompagnés par leurs professeurs (Mmes DERGAM, BRUTO et MOLTINI).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En présence des directeurs du TNS (Stanislas Nordey), de la Colline (Wajdi Mouwad), des élèves des lycées Kléber, Pasteur, et de lycéens parisiens et rémois, également impliqués dans ce projet, ils ont eu l’occasion de se produire sur la scène du théâtre de la Colline pour une restitution finale.

Merci à celles et ceux  (David, Nawel, Fanta, Aurélien, Marion, Chloé, Patricia……) qui se sont engagés avec enthousiasme dans cette aventure, et bravo pour leur prestation et leur performance artistique. Et un grand merci à Kathy, Achile, Thalia, ainsi qu’à l’équipe du TNS : Béatrice Dedieu, Chloé Renard, Chystèle Guillembert, pour la mise en œuvre de ce projet.  (Fazia DERGAM)

Les 1 BP C2, deux fois lauréats au concours national de la Résistance et de la Déportation 2019.

remise prix 1Les élèves de la classe de 1 BP C2 ont reçu, ce lundi 24 juin 2019, le 3eme prix Départemental catégorie travaux collectifs des classes de tous les lycées, et le prix ONAC, lors d’une cérémonie officielle dans les salons de l’Hôtel de ville. Ils  ont été primés deux fois  pour leur travail d’écriture d’un « mémoire » collectif sur le thème: « Répressions et déportations en France et en Europe ». Ils ont assisté à la cérémonie de remise des prix dans les salons d’honneur de l’Hôtel de Ville de Strasbourg,  accompagnés de Mme Remy, leur professeur et de Monsieur Untereiner, leur proviseur. Bravo à tous !

Projet 1ASSP2 : »Mémoires, transmissions familiales »

Rencontre avec M. Etienne GUILLERMOND, journaliste et écrivain, auteur du livre « Addi Bâ résistant des Vosges » »

Le 17 mai 2019  a permis la rencontre entre la classe 1 ASSP2 et M.Guillermond. De cette rencontre sous les angles de la Mémoire et de la transmission familiale avec le partenariat de l’ONACVG du Bas-Rhin représenté par Mme Perrine Lethenet, nous voulons laisser des traces…

Projet pluridisciplinaire dans le cadre du CESC encadré par Mme Untereiner (professeur de SMS) et M.Soobrayen (professeur de Lettres-Histoire).

Impressions d’élèves de la 1ASSP2 de la journée du 17 mai sur le projet d’Addi Ba , une transmission familiale ou une mémoire nationale ?

« La journée du 17 mai 2019 m’a beaucoup plu. Je suis une fille qui n’est pas forcément la plus grande fan d’histoire , loin de là. Mais le fait d’avoir creuser l’histoire d’Addi Ba m’a beaucoup plus. Monsieur Etienne Guillermond était fabuleux de nous partager ses connaissances . Je le remercie volontiers. Une journée au top. Merci à l’équipe de direction , à la vie scolaire , d’avoir participé avec nous à ce moment de Mémoire. » Agathe Beudy

Lire la suite

Au CFA, les apprentis vendeurs coiffés par les apprentis coiffeurs

Dans le cadre d’un projet sur l’apparence lors d’un entretien d’embauche, le petit groupe de germanistes de la classe 1V1 s’est rendu au salon de coiffure. Les apprentis de la classe 1BPCO1, Kevin, Yannis, Serhrat et Alizée les ont accueillis avec professionnalisme et bienveillance.

Un grand merci aux jeunes coiffeurs et à leurs enseignants Mr Krantz et Mme Dangel ! (Laure Cogne)

Heute war ich mit meiner Klasse beim Frisör. Yannis hat sich um mich gekümmert. Er ist Lehrling. Er hat meine Haare gewaschen. Dann hat er meine Haare frisiert und geföhnt. Meine Frisur ist jetzt sehr schön. Ich bin zufrieden.  Sarah (1V1)