Projet de lecture au CFA (CAP Vente)

La classe de CAP 1 V3 du CFA J-F. Oberlin s’est engagée en français dans un projet « lire au CFA » afin de tenter de redonner le goût à la lecture aux apprentis. Cet engagement s’est illustré par  3 séances de 6 heures de travail autour de leur choix de livres au CDI. Ainsi, les apprentis ont pu découvrir le lieu et s’adonner à la lecture en compagnie de la documentaliste Madame Anachad qui leur a prodigué de précieux conseils afin de les encourager face à leurs craintes.

bty

Ce projet a donné lieu :

 

  • à « un mode d’emploi du bon lecteur » offert à la documentaliste par le groupe pour la remercier de son soutien
  • à des fiches de lecture réalisées par les apprentis.

Ces fiches de lectures seront prochainement visibles au sein du foyer du CFA.

(Mme AITLAOUK)

 

Un historien de la Shoah au lycée Oberlin

Jeudi 8 novembre, Tal Bruttmann, historien, chercheur, spécialiste français des politiques de collaboration du régime de Vichy, et de la  « Solution finale » est venu rencontrer les  élèves de TBPV et TBPC1.  Il a axé sa conférence  sur des photos, extraites de l’album « Auschwitz » constitué de plus de 200 clichés, prises par les nazis en 1944.

Quelques extraits vidéo de cette conférence

Les élèves les  ont examinées, analysées et ont  tenté de comprendre ce qu’elles nous montraient. Ils  ont pu  se rendre compte  qu’il ne s’agissait que de mises en scènes et qu‘elles ne reflétaient  en rien, la véracité.

L’historien leur  a expliqué  l’intérêt de ne pas interpréter une photo à l’état brut, mais de s’interroger sur le contexte et les circonstances dans lesquels elle a été prise.

En effet, tous les documents historiques, et les photos en particulier, nous aident, certes, à comprendre les événements, mais ils ne proposent qu’un point de vue déformé, et ils visent, parfois, à manipuler la réalité. (F.DERGAM)

Impressions élèves :

Lire la suite

La 1BPC2 au camp du Struthof

Une matinée dans la peau d’un détenu

Ce matin 14 novembre 2018, la classe de 1BPC2 s’est rendue au Struthof pour faire un travail de mémoire.

Un guide du Mémorial d’Alsace Moselle  a fait visiter ce camp alsacien aux élèves et leur a parlé d’Eugène Marlot interné ici pendant la 2e guerre mondiale.  Ils ont découvert comment avaient vécu des milliers de prisonniers et comment beaucoup d’entre eux étaient morts.

« J’ai été surpris, les détenus n’avaient droit qu’à une douche à leur arrivée et ils dormaient 3 à 4″ (Kévin),   » Pour leur rendre la vie dure et les terroriser les nazis trouvaient plein d’idées » (Alexia).

La visite du camp de Natzvweiler -Struthof, seul camp de concentration sur le sol français, a permis aux élèves de mieux comprendre l’importance de ne pas oublier les raisons et conséquences de la barbarie humaine.

                                                                      Classe de 1 BPC2 et Mme Remy

Cérémonie du 11 novembre 2018

1918- 2018 : Centenaire de la Première Guerre Mondiale – Souvenir et Hommage

Dimanche 11 novembre 2018, à 11h, la cérémonie commémorative du centième anniversaire de l’Armistice de la Première Guerre Mondiale débute Place de la République à Strasbourg.

Lou et Nesryne (élèves de TASSP1), d’une voix émue, lisent un texte en hommage aux victimes de la Grande Guerre.IMG_2364

P1080835

Angelina, Chaïma, Souad, Emma, Imen, Fatima, Medina et Luc (élèves de 2BPA et 2BPC1) participent avec émotion aux dépôts de gerbes au monument aux morts, aux côtés des autorités civiles et militaires.

IMG_2388-1

 

C’est un moment historique que tous viennent de vivre. Cent ans plus tard, le devoir de Mémoire a été accompli.

Les élèves du lycée Oberlin ont reçu les félicitations de Mesdames Fabienne Keller (Sénatrice du Bas Rhin) et Sophie Bejean (Rectrice de l’Académie de Strasbourg) pour leur participation active aux commémorations.

 

 

111118_bejean

Les cordées, c’est reparti !

cordeees20181017_142505Le mercredi 17 octobre dernier, nous avons accueilli 3 étudiantes de deuxième année de Techniques de Commercialisation de l’I.U.T. Robert Schuman dans le cadre des cordées.

Samantha, Kajal et Anne-Laure sont venues présenter les actions prévues pour cette nouvelle édition.

Nos lycéens seront bien évidemment reçus sur le site de l’I.U.T. mais se verront également proposer des rencontres avec des professionnels, des ateliers numériques, des immersions dans différentes formations, des sorties culturelles.   L’objectif étant d’éclairer les projets d’orientation Postbac.

Voyage scolaire sur les traces des Poilus de VERDUN (Centenaire 1918-2018)

Lundi 15 octobre, les classes de 2BPA et de 2BPC1 sont partis sur les traces des Poilus lors d’une journée à Verdun.

Dans le cadre du Centenaire de la Première Guerre Mondiale, les élèves ont pu, le temps d’une journée, découvrir les hauts lieux de la Bataille de Verdun : fort de Douaumont, champ de bataille, tranchée des baïonnettes, village détruit de Fleury, citadelle ; avant de se recueillir à l’ossuaire de Douaumont où ils ont chacun déposé une rose blanche sur une des 16 542 tombes des soldats identifiés, venus de tout le pays, y compris des colonies, soldats morts pour la France.

Verdun 3

La Bataille de Verdun a fait plus de 300 000 morts. 130 000 corps seulement ont été retrouvés dont une grande partie n’a jamais pu être identifiée. Face à cet immense cimetière, les élèves ont pu prendre la mesure des horreurs de la guerre et comprendre que la paix est précieuse.

Quelques témoignages d’élèves au retour :

« Moi je me suis dit que j’aurais pas apprécié d’être dedans » (Y. R.);   « J’ai appris que mon arrière grand père a fait cette guerre » (I. H.);  « Ce qui m’a le plus plu c’est quand nous sommes allées à la nécropole déposer des roses sur les tombes d’un soldat » (E.N.).Verdun 1

 

Cette journée se prolongera en classe par un travail d’écriture qui amènera les élèves à témoigner du vécu des Poilus et de leur sacrifice pour leur pays.

Enfin, quelques élèves des deux classes participeront aux commémorations du 11 novembre à Strasbourg, symbole du devoir de Mémoire.

Mmes REMY et EGLEMME

Semaine de Lutte contre les inégalités : deux classes du lycée au spectacle-débat

Les 2 classes  TBPV et TBPC2 ont été invitées par Mme Zoubida Naili à la Fabrique de théâtre vendredi 12 oct. pour assister à la représentation théâtre qui a été montée spécialement pour les élèves. Cet évènement rentrait dans le cadre de la Semaine de Lutte contre les inégalités. Beatriz Gutiérrez de la Compagnie Les Gladiateurs a mis en scène le texte écrit pas Pierre Desproges « Les étrangers sont nuls ».40684473_1088391531326725_5660341479617331200_n

Ainsi, l’acteur Jérôme Lang a su jouer avec brio avec les mots, les caricatures, les idées reçues. De son côté, le journaliste Thomas Flagel a fait un travail pédagogique en contextualisant les propos tenus avec les faits historiques et sociétales.

A l’issu du spectacle, un débat entre les intervenants, les élèves et les autres membres de l’association portes ouvertes quartier gare s’est organisé pendant 45 mins.

laiterieIMG_0247

Témoignages des élèves.

« J’ai adoré le jeu du comédien. Sans qu’il ne parle, on s’avait quelles origines il voulait imiter », un élève de TBPC2

« J’ai préféré le débat-discussion au le spectacle. C’était plus intéressant. », une élève TBPV

« Le journal était vraiment super. Il avait une voix calme et il expliquait bien. C’était un vrai échange quand il a débattu avec la dame », un élève de TBPV

« Je n’ai pas aimé parce que je n’ai pas compris », une élève de TBPC2

« Les échanges étaient intéressants », un autre élève de TBPV

« J’ai trouvé l’ensemble hyper chouette. J’ai adoré», une élève de TBPC2

 « Dès que ça parle d’Histoire, j’adore. Et le journaliste expliquait vraiment bien. J’ai appris beaucoup de choses », Une élève de TBPC2

 

 

Les 2BPA et 2BPC1 : devoir de mémoire et centenaire de la Première Guerre Mondiale.

Dans le cadre d’un projet en lien avec les commémorations de la 1e guerre mondiale,  le vendredi  5 octobre 2018 au soir, un petit groupe d’élèves de 2BPA et 2BPC1 se sont rendus avec leurs professeurs à un spectacle à la cathédrale de Strasbourg.

Les élèves ont assisté au spectacle musical « Hans et Peter »  qui relate la spécificité de l’Alsace pendant la « Grande Guerre ».  Un professeur du lycée, Mme REMY, a d’ailleurs contribué à la création de ce spectacle.  Musiques et chansons d’époque, images d’archives,  ont rendu le récit vivant et émouvant.  Quelques impressions sur le vif : « c’était trop bien », « trop cool Madame » ,  » contente d’être venue »,  » Le  grand  orgue  qui joue  la Marseillaise, c’est impressionnant  » , « c’était magnifique dans la Cathédrale ».

Dans le cadre du projet de classe les mêmes élèves de 2BPA et 2BPC1, se rendent, ce lundi 15 octobre 2018, à Verdun pour mieux comprendre l’importance des commémorations du centenaire de la « Der des Der ». «